formation intelligence collective
Pourquoi réaliser une formation intelligence collective ?
mars 12, 2020

Comment créer sa SARL ?

Le choix de la création d’une entreprise vient du fait qu’on veuille combler un besoin dans la société. De ce fait, la forme juridique d’une entreprise a une importance par rapport à l’approche que l’entreprise souhaite avoir face à son marché cible. La forme juridique d’une entreprise peut évoluer avec le temps. Ici, il s’agit de savoir comment créer une société à responsabilité limitée. Dans la suite, il s’agira de définir ce type d’entreprise, les avantages et inconvénients qui viennent avec ce choix de forme juridique. Pour répondre à la question posée, car c’est en remplissant certaines conditions auprès des autorités administratives qu’une SARL voit le jour.

Création d’une SARL

La société à responsabilité limitée est une entreprise répondant à certains critères bien définis par la loi. Pour une réponse détaillée à la question posée, comment créer sa SARL ? Il suffit de respecter diverses démarches administratives qui formalisent ce type d’entreprise. Les différentes formes juridiques prévues par la loi sont pensées pour faciliter l’accès à l’entrepreneuriat et donc booster l’économie. Une SARL se compose d’associés qui nomment un gérant. Ces associés sont responsables des pertes et profits à hauteur de leur investissement. Comme tout le monde le sait, la création d’une entreprise débute avec une idée, une opportunité qui se présente. L’entrepreneur croit à son idée, son concept et autres, qu’il va proposer sur un marché. La forme juridique de son entreprise est le contenant qui va donner corps à cette idée.

Les démarches pour la création d’une SARL

Pour créer sa SARL, la première étape est la rédaction des statuts. Pour faire simple, il s’agit de procéder à la rédaction de textes qui vont régir le fonctionnement de la SARL. La SARL est à sa création composée de plusieurs associés. Ce groupe de personnes peut décider de rédiger les statuts de l’entreprise ou de faire appel à un notaire. On va prendre l’exemple d’un groupe d’amis qui ont l’objectif de monter une entreprise. Le premier choix à faire est de se renseigner sur ce que dit la loi sur une SARL. En gros, une SARL est détenue par un groupe de personnes qui fournissent le capital en nature ou en numéraire. Ils se mettent en règle avec la loi, ce qui veut dire qu’il y’a un versement minimum pour le capital d’une SARL, la rédaction des textes et la nomination d’un gérant. Une fois que les statuts sont crées, la nomination du gérant et l’évaluation des apports sont réalisés par acte notarié ou sous seing privé, il suffit de se présenter auprès des autorités pour faire enregistrer l’entreprise. Après, il y’aura l’annonce légale de la SARL dans un journal habilité. La création de sa SARL est effective.

Avantages et inconvénients d’une SARL

Comme dans toute création d’entreprise, il y a une part de responsabilité qui incombe à l’entrepreneur. La société à responsabilité limitée ne déroge pas à la règle. Tous les associés sont responsables au prorata de leur investissement dans l’entreprise. C’est pour cette raison qu’on parle de « responsabilité limitée ». Le groupe d’associés nomme un gérant pour diriger et définir la politique commerciale de l’entreprise. En termes d’avantages, cette forme juridique permet de se protéger financièrement. C’est une forme juridique d’entreprise très prisée pour débuter. S’agissant d’inconvénients, le risque vient surtout avec le choix du gérant. En somme, en tant qu’associé vous n’intervenez pas dans la direction quotidienne de votre entreprise. De nombreux exemples parmi tant d’autres concernant, le fonctionnement d’une SARL.